Engagements

 

En tant qu’adhérente de l’AFC, je m’engage à respecter la Charte de l’AFC et à me référer au guide des bonnes pratiques de cueillette de l’association. En effet, “dans un contexte général de tensions entre l’accroissement de la demande en plantes sauvages, l’érosion de la biodiversité, l’évolution de la réglementation; face à certaines pratiques de collecte qui ne respectent ni les Hommes, ni la profession, et mettent en péril certaines ressources déjà menacées, nous, cueilleurs et adhérents de l’AFC, nous nous engageons à:

  • préserver les  ressources et leur milieu pour les générations futures;
  • pratiquer une cueillette à dimension humaine en privilégiant l’échange, le partage et le respect mutuel entre professionnels;
  • mettre en place et favoriser des filières éthiques et responsables;
  • mettre en oeuvre une dynamique participative avec les pouvoir publics, les entreprises, la société civile et la communauté scientifique, pour la recherche et l’expérimentation d’une cueillette responsable et durable”

Cliquer ici pour consullter la charte, pour soutenir et adhérer à l’association ou bien sur http://www.cueillette-pro.org pour visiter le site internet

S.I.M.P.L.E.S. est l’acronyme de Syndicat Inter-Massifs pour la Production et L’Economie des Simples.

Créé en 1982 sous l’impulsion d’un groupe de productrices et producteurs installés dans des secteurs de montagnes désertifiés, le syndicat regroupe aujourd’hui plus de 100 productrices et producteurs réparti-e-s dans les différences massifs montagneux français mais aussi en plaine, dans des îlots préservés.

Une marque a été créée pour identifier les produits fabriqués par les adhérents du syndicat.

L’association se mobilise pour:

– contribuer au maintien des agriculteurs en zone de montagne et sur les territoires marginalisés,
– promouvoir la production en agrobiologie et la commercialisation de plantes aromatiques et médicinales de qualité,

– obtenir la reconnaissance d’un statut professionnel de cueilleur de plantes sauvages, en partenariat avec l’AFC, Association française des cueilleurs
– sauvegarder et revaloriser les usages, les savoirs et savoir-faire traditionnels relatifs aux plantes aromatiques et médicinales en développant notre activité et nos réseaux et en proposant à un large public des ateliers et stages d’initiation à la botanique ou à l’herboristerie,
– participer, en tant que détenteurs d’un corpus de savoirs sur les plantes médicinales, au débat sur la reconnaissance d’un nouveau diplôme d’herboriste, qui serait celui de paysan-herboriste. Une Fédération des Paysans Herboristes a été crée dans ce sens.
– informer et sensibiliser un large public à la protection de l’environnement et aux démarches alternatives de production agricole (agroécologie, biodynamie, cueillette raisonnée, etc.) ainsi qu’aux démarches alternatives de santé et d’hygiène de vie (alimentation sauvage, phytothérapie…),
– favoriser les échanges et les expériences avec d’autres producteurs de plantes aromatiques et médicinales dans le monde.

En tant qu’adhérente sympathisante, j’adhère aux pratiques répertoriées dans le cahier des charge consultable ici. Je ne suis pas labellisée par le syndicat car à la frontière entre deux Massifs, je suis éloignée géographiquement des acteurs de ces groupes. Etre labellisé et syndiquée demande beaucoup de d’engagements et de déplacements… Par contre, j’ai élaboré mes outils et mes pratiques en suivant le cahier des charges des Simples. Et avec d’autres cueilleuses et productrices de l’Hérault, nous sommes en train de créer un groupe “La Plante Libérée” avec les valeurs des Simples et de l’AFC dans notre charte… Affaire à suivre!

Plus d’infos sur le site internet https://www.syndicat-simples.org

Scroll to top